Actualités

PÔLE EMPLOI ET LA « PRIME 900 € »

Publié le Apr 7, 2021, 7:00 AM

On sait que le gouvernement a décidé en début de cette année de verser une "prime" pouvant aller jusqu'à 900 € par mois, pour certains chômeurs, à compter de novembre 2020 et sous certaines conditions assez drastiques.

Mais tout cela a été fait à l'arrache. Pôle Emploi s'est exécuté et a dû construire un outil informatique pour cela. Les premiers versements se font faits en février. Et les premiers plantages sont arrivés. Des dizaines de chômeurs ont reçu des sommes qu'elles et ils n'auraient pas dû recevoir.

En effet, la demande du gouvernement est faite avec le seul esprit de faire croire qu'il se penche sur le sort des chômeurs, mais ne pas trop dépenser, alors il a demander à Pôle Emploi de construire une usine à gaz. Résultat : les lettres pleuvent où l'on réclame des indus aux chômeurs en question ! Plutôt que d'annuler tout simplement et automatiquement ces "dettes".

Pourquoi ? Parce parmi toutes ces personnes, il y en aura bien qui vous rembourser, voilà le pari du gouvernement.

ALORS COMMENT FAIRE ? Comme vous y invite la lettre, vous avez le droit de demander l'annulation de la dette ou "indu".

Si la somme réclamée par Pôle Emploi est inférieure à 650 €, votre agence locale a le pouvoir de l'annuler.

Si la somme est entre 650 € et 1000 €, c'est la direction territoriale qui en a le pouvoir.

Et au-dessus de 1000 €, Pôle Emploi doit transmettre votre demande d'annulation à l'Instance Paritaire Régionale (IPR) où siège des membres de la CGT qui sont là pour vous défendre.

Le comité CGT de privé-es d'emploi d'Epinal vous recommande :

- de répondre à lettre en demandant l'annulation de la dette

- de garder copie de votre réponse

- et d'indiquer clairement que cette dette fait suite à une erreur de Pôle Emploi.

Si vous rencontrer des problèmes pour rédiger ce courrier, ou si la direction de votre agence locale ou la direction territoriale refuse d'annuler la dette, ou si vous votre demande doit passer en IPR :

- contacter la CGT de l'Union locale d'Epinal ou l'Union locale CGT qui est la plus proche de chez vous : par mail ou par message sur sa page Facebook (union locale cgt Epinal)