Actualités

DROIT DE RETRAIT ET LUTTE DES CLASSES ...

Publié le Mar 18, 2020, 4:26 PM

Cette photo a été prise en Suisse, mais elle aurait pu l'être dans un autre pays (si ce n'est pas déjà fait), ou en France (et ça viendra peut-être).

Des ouvriers d'un chantier se révoltent face aux conditions sanitaires qu'ils vivent, en pleine épidémie de coronavirus. Et la Police intervient pour calmer la situation ... On a là le concentré de ce qui se passe depuis quelques jours en France, et ça a démarré en Italie : des grèves, des droits de retrait collectifs, pour IMPOSER (et non plus exiger) l'arrêt de productions absolument non vitales, dans une situation où l'Etat a décidé de confiner les travailleurs !

Des chômeurs sont depuis ces quelques jours harcelés de messages d'agences d'intérim pour aller bosser ! En fait pour remplacer des salariés en droit de retrait ou confinés chez eux pour garder leurs enfants. La faim ou la vie ?

Et des exemples de tous types, que subissent des personnes en précarité (vacataires, intérimaires, etc.), des migrants, des personnes sans-logement, des étudiants étrangers sommés de quitter leur résidence universitaire, etc.

Dans le capitalisme, la situation sanitaire doit passer APRÈS les profits. L'arrêt du travail c'est l'arrêt de la production du profit, c'est la mort du capital. Mais ce n'est pas l'arrêt de la vie. Ce système vient de faire la démonstration, à l'échelle mondiale, de sa nocivité, de sa dangerosité, pour celles et ceux qui n'étaient pas encore convaincu-es.

Le capitalisme, c'est la barbarie.

L'urgence, pour la santé des humains, pour la vie, pour le climat, c'est d'en sortir AU PLUS VITE.