Actualités

LES MANIFS DOIVENT APPUYER LES GRÈVES

Publié le 2019 M12 6 08:42

5000 manifestants sur Epinal ce 5 décembre. Mobilisation qui s'inscrit dans la marée historique au niveau du pays. Des taux de grévistes très forts, dans tous les secteurs, même si certains sont bien plus mobilisés que d'autres.

L'occupation de l'espace public ne s'oppose pas à la grève, ces deux formes d'action sont complémentaires. Mais, ce qui est, reste et doit être notre OBJECTIF CENTRAL, c'est la généralisation des grèves. Une grève massive et reconductible est le seul moyen réaliste d'obtenir la victoire.

Celle-ci ne se résume pas, rappelons-le, à s'opposer sans aucune concession au projet gouvernement-Medef. Il ne s'agira pas de s'arrêter après son retrait. Il faudra aussi gagner sur nos revendications que les syndicats portent sur la retraite, les salaires, les services publics. Quand on commence à gagner, il faut aller au bout. C'est la leçon de la lutte des classes. Car les occasions d'avoir un tel rapport de forces ne se présentent pas tous les jours.

 

 

Ce qui est nouveau, c'est que dès le premier jour de la mobilisation, les directions syndicales demandent aux équipes locales de poser la question de la reconduction sur les lieux de travail. Et sur le terrain que devons-nous faire ? Bien entendu, jouer notre rôle pour convaincre de la nécessité de la grève et organiser sa reconduction, sur les lieux de travail où nous sommes présents. Mais cela ne suffit pas.

L'interprofessionnel a ici un rôle primordial à jouer. Outil de coordination locale des grévistes, des syndicats, l'union locale doit être le lieu où on brise les barrières des lieux de travail et des professions. Un lieu où les grévistes prennent en main eux-mêmes la construction de la grève reconductible interprofessionnelle.

Attendre que l'intersyndicale nationale appelle aux prochaines journées, c'est se condamner à penser que celle-ci dispose d'un bouton magique pour étendre la grève. Ce serait une erreur fatale. Les appels de l'intersyndicale sont là pour renforcer la grève reconductible qui se construira sur les lieux de travail et par la coordination locale.