Actualités

ALLOCATIONS DE CHÔMAGE : L’AMPUTATION COMMENCE LE 1ER NOVEMBRE

Publié le 2019 M10 31 17:15

La convention d'assurance chômage n'existe plus. Cette fois-ci il ne s'est trouvé aucun syndicat larbin habituel pour passer sous le paillasson du Medef. C'est pour dire que ce  qui arrive n'est pas une mince affaire ! Et ça commence le 1er novembre.

Le régime d'assurance chômage est désormais régi par une batterie de décrets. Que se passera-t-il dès demain ? Essentiellement la modification du nombre de mois (ou d'équivalent en heures) de travail salarié nécessaires pour ouvrir droit à l'allocation de chômage. Et cela pour les moins de 53 ans.

Jusqu'à maintenant, il fallait justifier de 4 mois (ou 610 heures) sur les 28 mois qui précédaient la fin du contrat de travail. Maintenant (pour tous les contrats prenant fin à partir du 1er novembre 2019), il faudra justifier d'au moins 6 mois (ou 130 jours, ou 910 heures) sur les 24 derniers mois précédant la fin du contrat de travail. Donc automatiquement des dizaines de milliers de chômeurs seront exclus d'une allocation de chômage...

Mais comme ça ne suffisait pas, la règle du rechargement change aussi. Auparavant, le droit arrivant à sa fin, il suffisait de trouver 150 h de travail pour prolonger le droit de la même durée. Maintenant il faudra trouver 6 mois de travail sur les 24 mois qui précèdent la fin de allocation de chômage. Et encore des dizaines de milliers ...

Vous en voulez encore ? Soyez un peu patients bande de gueux que vous êtes ! Attendez le mois d'avril 2020, où c'est le mode de calcul du montant de l'allocation de chômage qui va changer. A la baisse bien entendu. Et ça va faire très mal encore !

Sauf à ce qu'une réaction de rage salutaire ne se propage. Chômeurs, précaires et CDIstes, du privé et du public.