Culture

LA BATAILLE DU RAIL

Publié le 2018 M12 29 17:07

Un livre : « La bataille du rail, Cheminots en grève, écrivains solidaires », aux éditions Don Quichotte, 2018.

Une adhérente CGT, militante à l'Union Locale, nous envoie ses commentaires, au moment où, rappelons le de nouveau, la ligne de chemin de fer Epinal-Saint-Dié a fermé ... C'est une sacré autre bataille du rail qui nous attend pour gagner sa réouverture. Et cela renvoie à une autre évidence : les luttes des cheminots ont toujours eu dans leurs revendications la défense du service public ferroviaire.

Le Train, c’est un lieu de passage, un entre-deux, où l’on transbahute sa solitude et son histoire, vécues de manière si singulière, mais pourtant si semblables à celles des autres.

Mais le Train, c’est aussi un lieu de lutte, où les Femmes et les Hommes qui le font vivre, revendiquent le droit d’être maîtres de Leur travail et de Leur vie.

Et le Train, c’est un lieu de passage de témoin, et de témoignage, d’une culture populaire, qui prétend à une Société juste et fraternelle.

A travers 30 textes d’auteurs contemporains, « La bataille du rail » nous parle de tout cela. Et nous permet de nous (ré)approprier l’histoire militante et éminemment citoyenne des Camarades du rail.

Et déconstruit le discours « raisonnable » dominant selon lequel il n’y aurait pas d’autre alternative que la privatisation des services publics (voir notamment, « Occuper les lieux »). Bonne lecture à tous !