Actualités

UNION LOCALE CGT NANCY : NON à L'EXPULSION !

Publié le 2018 M09 28 10:35

L'Union Locale CGT de Nancy a ses locaux au 17 rue Drouin depuis plus de 80 ans. Parking intérieur, pas de loyer, etc... tout cela était le fruit de la lutte syndicale et du rapport de forces locales imposé.

Mais la nouvelle municipalité a décidé d'expulser l'UL de ses locaux historiques et de vendre une partie du parking au temple maçonnique d'à côté. A moins que l'UL se décide à payer un loyer à un coût prohibitif pour une organisation syndicale qui doit verser un salaire d'une secrétaire et qui met ses moyens financiers au service de la lutte des classes, et non pas pour engraisser un propriétaire.

La mobilisation des syndicats de l'UL s'est soldée, pour le moment, par une demi-victoire. La mairie renonce à l'expulsion, mais ne prendra plus en charge l'électricité, l'eau, etc. Mais elle ne veut pas non plus de bail à titre gratuit. De ce fait, l'UL de Nancy continue au 17 rue Drouin ... mais à titre de squatteur ! Il n'y a donc aucune garantie pour la suite : que fera la prochaine équipe municipale qui sera élue aux prochaines élections ?  La lutte doit donc se poursuivre. Et des frais financiers supplémentaires sont maintenant à la charge de l'UL de Nancy.

Nancy est un maillon de plus de la longue chaîne des tentatives, plus ou moins réussies depuis plusieurs années, de plusieurs municipalités pour éjecter nos unions locales ou départementales de leurs locaux gagnés de haute lutte : affaiblir la CGT et spéculation immobilière, voilà les deux objectifs visés.